Solidarité & Initiatives

Quand l'habitat évolue pour s'adapter à chacun

En 2010, Plurial Novilia poursuit sa réflexion sur la nécessaire adaptation du logement aux profils de ses occupants et multiplie les initiatives afin de répondre aux besoins de publics spécifiques, notamment les personnes à mobilité réduite, les seniors désireux de rester autonome le plus longtemps possible chez eux, mais aussi les adultes autistes pour lesquels le bailleur se voit confier la construction d’un foyer d’accueil médicalisé à Cormontreuil, géré par l’association Les Papillons Blancs.

Ce foyer, dont la livraison est attendue pour courant 2011, accueillera 35 résidents et sera seulement le second du département dédié à la prise en charge des adultes autistes.

Vivre chez soi avec la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une autre pathologie nécessitant un environnement de vie entièrement adapté, que ce soit pour les personnes touchées, leurs proches ou le personnel soignant amené à intervenir auprès d’elles. A Reims, Plurial Novilia entreprend de construire 46 logements pour des personnes atteintes de cette maladie mais ayant une certaine autonomie. Ces programmes sont répartis dans 5 opérations immobilières distinctes par souci de mixité et pour ne pas stigmatiser ce public, et sont menés en partenariat avec la société Vivalib, spécialiste en ingénierie des lieux de vie adaptés aux seniors.

L’habitat adaptable et évolutif

En qualité d’assistant à maître d’ouvrage sur les projets, Vivalib s’appuiera sur un cahier des charges très précis élaboré avec des médecins faisant autorité dans cette pathologie. Celui-ci est le résultat d’une longue observation des malades d’Alzheimer dans leur rapport au monde et à leur environnement, et permet de réaliser des appartements extrêmement pointus en matière de domotique et de téléassistance, avec volets roulants électriques, cheminements lumineux, WC surélevés, et circulation adaptée. Les logements seront adaptables aux pathologies spécifiques de chaque locataire (une boucle sonore pourra par exemple être installée pour les personnes atteintes de surdité) mais aussi évolutifs, afin de pouvoir répondre aux différentes étapes de la maladie.

  • Les Luminelles sur la Zac Jeanne-d’Arc : 9 logements livrés au 1er semestre 2011.
  • Fleurs de Champagne, rue Sébastopol : 9 logements livrés au 1er semestre 2011.
  • L’Atrium, rue Marcel-Thil : 7 logements livrés au 2e semestre 2011.
  • La Rue Bouzy, boulevard Henry-Vasnier : 8 logements livrés au 2e semestre 2011.
  • Agèlib, sur la Zac Dauphinot : 13 logements livrés en 2012.
2010