Réhabilitation

Réaménagement du quartier Orléans à Châlons

Lancée en 2009 et achevée en octobre 2010, la réhabilitation du quartier Orléans consistait notamment à scinder en deux un immeuble de 8 étages abritant 178 logements. Traité dans le cadre de la rénovation urbaine et de la refonte du quartier de la gare, le quartier Orléans en ressort profondément changé : 34 logements ont été démolis et 209 totalement rénovés.

Ces travaux ont permis d’aménager un cheminement piéton faisant la jonction avec l’avenue de Paris tout en ouvrant le quartier sur la promenade publique.

Par ailleurs, ce programme de réhabilitation confié aux architectes Grzeszczak-Rigaud comprenait de multiples volets, notamment la mise en valeur des espaces extérieurs et des parties communes, soutenue par un important travail de proximité de l’agence de Châlons.

A l’extérieur, huit halls ont été créés pour permettre aux habitants d’accéder aux jardins situés à l’arrière, des aménagements pour les personnes à mobilité réduite ont également été réalisés. A noter également l’installation de panneaux photovoltaïques et la création de parkings avec récupération des eaux pluviales et séparateurs d’hydrocarbures. Enfin, 140 mm de polystyrène sont venus améliorer l’isolation tandis qu’une couverture était installée au-dessus du toit terrasse.

À l’intérieur, les portes palières et les ascenseurs ont été remplacés, l’électricité, la plomberie et les chaudières changées, les parties communes rénovées et des interphones installés. 

Pour compenser la démolition des logements, 40 autres sont sortis de terre rue du Lieutenant-Loyer courant 2011, dessinés par le cabinet d’architectes Fouqueray-Jacquet.

2010