Innovation

Bezannes Esperanto© : une vision internationale de l'habitat

Après les Maisons Connectées, c’est au tour de Bezannes Esperanto© , autre volet de l’ambitieux projet KONEKTI© à Bezannes, de rentrer en phase opérationnelle. Pour ce programme unique en son genre, Plurial Novilia a fait appel à 5 cabinets d’architectes venus des 5 continents, afin que chacun imagine une maison s’inspirant à la fois de la culture française et de leur propre culture. Ensemble, ces 5 maisons seront le reflet de la richesse culturelle et de la diversité architecturale du monde actuel.

Une approche collaborative complexe mais enrichissante

Si le projet repose sur une réflexion élargie autour de la manière dont cultures et traditions viennent enrichir l’habitat au quotidien, Plurial Novilia a souhaité apporter une vraie cohérence à l’ensemble. Le volet coordination de la phase amont aura d’ailleurs demandé un investissement tout particulier aux équipes du bailleur, des réunions régulières étant organisées entre les différentes architectes, mais aussi avec la structure chargée de définir le Plan Masse et l’architecte des Maisons Connectées. Des échanges riches qui ont permis aux intervenants de présenter l’avancée de leur réflexion et de leur projet, et d’enrichir leur propre vision en la confrontant à celle des autres.

A chaque maison son style

Ainsi, si la Maison Europe imaginée par l’Agence AREP jouera sur la modularité, celle-ci contrastera avec l’épure, la modernité et l’intemporalité de la Maison Asie pour laquelle l’Agence S’PACE a choisi d’intégrer un pavillon anti-« burn out » (une pièce où les habitants pourront venir se ressourcer en toute quiétude). Pour la Maison Afrique, le marocain Tarik Oualalou de l’Agence OUALALOU + CHOI a choisi de partir sur un concept d’assemblage de boîtes et de modules, chacun représentant une pièce et une fonction définie – une approche qui n’est pas sans rappeler le travail en mosaïque de l’agence franco-brésilienne TRIPTYQUE qui a choisi de s’inspirer des maisons des favelas pour sa Maison Amérique. Quant à l’Océanie, l’Agence LACOSTE + STEVENSON a choisi de rappeler l’insularité australienne via une maison ronde avec une toiture en forme de vague.

5 interprétations d’une même approche

Au final, les cinq maisons seront très différentes visuellement mais parfaitement intégrées dans l’ensemble commun imaginé pour l’occasion. Toutes ont été pensées autour des espaces de vie, notamment des jardins ou des patios, avec une alternance d’espaces ouverts et fermés. Les matériaux et les dimensions paysagères font également partie des points mis en avant dans la réflexion commune de ces réalisations qui verront le jour en 2020.

2018