Construction & Aménagement

Premières livraisons et premières commercialisations pour REMA'VERT

Lancée en 2012, la construction du 1er écoquartier© de Reims avance à grands pas avec la livraison en 2016 de 67 logements locatifs, le lancement de deux autres opérations en locatif collectif et la commercialisation de deux programmes en accession certifiés RT 2012.

Le premier, Garden City, proposera 22 logements intermédiaires tandis que le second, Neo’Vert, sera un programme mixte proposant 28 appartements et 4 villas urbaines, avec balcons, loggias ou terrasses, pour profiter au maximum de l’aménagement paysager remarquable du projet. Les travaux de la liaison qui permettront de rejoindre le parc Dauphinot commencent également, et un immeuble accueillant des locaux associatifs et des jardins partagés est en cours de construction.

Un immeuble à ossature bois

C’est également à REMA’VERT que verra le jour le 1er immeuble de logements collectifs à ossature bois de Champagne-Ardenne. Si cette technique est depuis longtemps plébiscitée pour la construction de maisons individuelles, c’est la toute première fois qu’un constructeur imagine un bâtiment sur plusieurs étages avec murs et planchers bois. Pour cela, Plurial Novilia s’est associé à un bureau d’études et un cabinet d’architectes spécialisés sur le sujet, afin de maîtriser pleinement les contraintes de ce mode constructif encore peu répandu (réglementation incendie et sismique pointue, contraintes acoustiques…). Le projet sera également l’occasion pour le bailleur de soutenir le développement de la filière bois dans le Grand Est.

Une chaufferie biomasse pour alimenter le quartier

La nouvelle chaufferie biomasse de REMA’VERT est mise en service en mars, elle alimentera l’ensemble de l’écoquartier en chauffage et en eau chaude sanitaire. Pour ce faire, Plurial Novilia a signé une convention de fourniture d’énergie calorifique d’une durée de 24 ans avec ENGIE Cofel, en vue d’alimenter à terme 73 % de la chaleur requise et desservir près de 20 sites - soit 700 logements et plusieurs commerces - au travers d’un réseau enterré de 1733 mètres linéaires. Le recours à la biomasse permettra d’améliorer significativement l’impact environnemental de l’écoquartier© en évitant l’émission dans l’atmosphère de plus de 1100 tonnes de CO2 par an. Un choix qui garantit également aux habitants une chaleur à un prix compétitif.

Un quartier doublement labellisé

REMA’VERT a été le 1er projet d’écoquartier de Champagne-Ardenne à obtenir en 2015 la certification officielle « écoquartier » du Ministère de l’Egalite des Territoires et du Logement. Celui-ci reconnaît un projet d’aménagement urbain qui « respecte les principes du développement durable tout en s’adaptant aux caractéristiques de son territoire ». REMA’VERT a également reçu en 2015 le label « biodiversité ». Cette double labellisation vient récompenser le travail de Plurial Novilia sur cet écoquartier qui s’inscrit dans un projet de renouvellement urbain unique, en proposant une triple mixité (architecturale, sociale, générationnelle) et une ouverture aux nouveaux usages afin d’imaginer un modèle d’un nouveau genre : un ciment d’une nouvelle façon du « vivre ensemble ».

2016