Construction & Aménagement

Les Jardins de la Fontaine à Brasles, un quartier écologique novateur

En 2016 sont livrés les 44 premiers logements du programme « Les Jardins de La Fontaine », un ambitieux quartier écologique situé à Brasles dans l’Aisne.

Les 3 bâtiments bioclimatiques sur pilotis, dont un bâtiment sénior composé de 14 logements (T2 et T3), s’inscrivent dans une démarche globale qui vise à repousser le champ des possibles en matière de conception et de construction écoresponsables, et à proposer une approche sociale intergénérationnelle au quartier.

Le projet répond en effet aussi bien aux demandes de logements de jeunes couples que de ménages retraités souhaitant louer, ou encore de cadres travaillant sur le bassin économique de Château-Thierry.

Une vision éco-responsable de l’habitat

A la fois éco-conçus et éco-construits, les résidences bioclimatiques sur pilotis sont parfaitement intégrées à la ville : l’ensemble du programme, sa circulation, ses espaces verts partagés, ont notamment été imaginés afin de créer du lien social entre les habitants. Le quartier est d’ailleurs bordé au sud par une liaison douce qui longe la rue des marais et relie le centre-ville de Brasles à celui de la ville de Château-Thierry : les commerces, centres médicaux et services publics sont donc très proches. Une ligne de transport urbain est à l’étude afin de compléter le projet.

Une conception bio-climatique exemplaire

L’architecte Philippe Charles Dubois, reconnu pour son expertise en matière de développement immobilier écoresponsable au niveau national, a pris en compte chaque détail afin de faire du quartier un exemple régional en matière d’écoconstruction : orientation des bâtiments pour un ensoleillement maximal, matériaux de façades en chaux colorée, finitions en bardage bois, toitures végétalisées, valorisation des matériaux et des terres polluées en phase de chantier. Les logements sont également certifiés RT2005 BBC, gage d’une meilleure maîtrise des consommations énergétiques.

Cette démarche globale a d’ailleurs valu au projet une mention spéciale au concours Eco Quart Aisne/Wallonie (catégorie écoquartier) dans le cadre du programme de coopération territoriale européenne Interreg IV ayant pour but de favoriser les échanges transfrontaliers.

2016