Rénovation : quand les locataires mettent la main à la pâte

C’est dans le quartier d’Orgeval que 15 locataires de PLURIAL NOVILIA ont accepté de participer à un projet original mené dans le cadre du contrat de la ville de Reims, en partenariat avec l’Armée du Salut. Le concept est simple : être acteur de la rénovation de son logement.

Avec l’aide d’un encadrant technique, chaque volontaire a pu refaire à neuf une pièce de son domicile (enduits, papier peint, peinture), le temps d’un chantier qui a duré entre une semaine et dix jours. Alors que le quartier s’inscrit dans une dynamique de renouvellement urbain, cette initiative vise à franchir la porte du palier et à offrir à des personnes souvent isolées, ayant parfois perdu confiance en elles, l’opportunité de s’inscrire dans une dynamique positive.

Car au-delà de la satisfaction d’avoir un logement en meilleur état, les participants font la démonstration, à travers ce chantier, qu’ils sont capables de réaliser des choses et d’aller au bout d’un projet. Cette prise de conscience s’est d’ailleurs traduite pour plusieurs locataires par une vraie démarche proactive (reprise d’une formation, recherche d’emploi…). La ville de Reims, le département et les services de l’Etat ont activement soutenu ce projet qui pourrait être décliné dans d’autres quartiers dans les mois et années à venir.

Mon quartier fourmille d’idées Les bailleurs unis pour prévenir les expulsions