L’engouement pour l’accession sociale se poursuit

Être propriétaire, un rêve français

Que ce soit en Île-de-France ou en Champagne-Ardenne, à Reims, Cormontreuil, Bétheny, Tinqueux, Sainte-Geneviève-des-Bois, Meaux ou Ris-Orangis, l’envie d’être propriétaire reste extrêmement forte chez les Français. Avec 200 ventes sur 12 mois pour PLURIAL NOVILIA, l’année 2017 aura aussi confirmé l’engouement croissant pour l’accession sociale à la propriété. Celle-ci représente désormais un tiers des ventes - un chiffre qui impacte directement la programmation de MCCA, l’entité spécialisée dans la construction d’opérations de maisons individuelles de l’entreprise.

« Nous proposons plusieurs dispositifs en accession sociale, comme la Location Accession (PSLA) ou la vente en secteur ANRU, auxquels peuvent s’ajouter des aides comme le PTZ+ et les subventions des collectivités », explique Michel Ferro, Directeur de la Promotion et de l’Aménagement. « Petit à petit, le marché s’oriente vers un plébiscite du PSLA qui représente 75% de nos ventes en accession sociale. Devenir propriétaire de son logement pour le simple prix d’un loyer, avec un minimum de risque et d’apport, est évidemment attractif. Nous avons donc renforcé notre offre en ce sens, en proposant notamment des maisons en VEFA (Vente en Etat Futur d’Achèvement), éligibles au dispositif de Location-Accession ».

Une offre qui se diversifie et s’amplifie

La maison individuelle reste bien évidemment en pôle position dans la liste des recherches des futurs propriétaires : 20 logements « Carrés de l’Habitat » ont ainsi été livrés à Reims, ainsi que 24 lots à Tinqueux en ce début d’année. Plusieurs projets ont également été lancés : Saint-Brice-Courcelles (Fleur de L’Isle) et Tinqueux (Le Clos Gabriel), avec une volonté de diversification et de réorientation sur du collectif. Et surtout, cette tendance se double d’un objectif ambitieux de 30 logements livrés par an en moyenne, MCCA souhaite passer à 100 logements par an à l’horizon 2019, dont la moitié en Île-de-France.

En chiffres

logements livrés par an à l’horizon 2019 (contre 30 aujourd’hui)
ventes, dont 130 en promotion en 2017
Le rythme s’accélère sur REMA’VERT Les projets en promotion privée